Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Une vision de la diversité > Management et diversité > Think local, act global

Think local, act global

Pourquoi inverser le célèbre "think global, act local" ? Pour passer du "multiculturel" à l’"interculturel"

Réussir un projet, une formation, un évènement interculturel, c’est avant tout transmettre et pérenniser une capacité à agir, à réagir et à créer des liens dans un monde multiculturel, pas chercher à convaincre de l’excellence d’une pensée construite sur "l’Autre" qui s’imposerait.

- Penser "local", c’est considérer que "penser" doit être localisé, enraciné, pour avoir un effet sur les comportements et sur l’action. C’est engager les individus, les groupes, les communautés à être des sources de pensée et de créativité dans l’analyse et dans la proposition de solutions et d’innovations. En situation multiculturelle, il s’agit d’abord de mettre en place une maïeutique qui "accouche les cultures", pour créer les conditions de l’interculturel dans l’action.

- Agir "global", c’est maintenir les objectifs et le sens de la pensée vers la réalisation de l’action qui sera collective ou commune.
Établir et maintenir des "ortho-praxies" partagées plutôt que chercher à convertir à une "ortho-doxie" unique et "hors-sol".
Se concentrer sur un "l’entre" concret et pragmatique plus que sur l’"autre" théorisé et représenté.

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip