Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Informations pratiques > "penser local pour agir dans la globalisation"

"penser local pour agir dans la globalisation"

Paradoxe de la mondialisation :
Sans ralentir, elle se poursuit à travers des "localisations" stratégiques.

Localisation géographique, localisation ethnique, localisation historique, localisation religieuse, symbolique ou philosophique, localisation générationelle, localisation culturelle ou encore localisation éthique.

On observe cette tendance au niveau national et régional, mais aussi trans-national.

Toutes ces cultures, ces identités et ces appartenances qui se "localisent" et se "re-localisent" se confrontent les unes aux autres.

Elles n’en sont pas moins confrontées ensemble au changement global et aux enjeux qu’il pose (technologiques, économiques, sociaux, environnementaux, éthiques ou humanitaires) .

Le "choc des civilisations", le choc des cultures ou des identités n’est pas une certitude, il est un risque.
Comme tout risque il a son alternative en terme d’opportunités.

Aller vers cette alternative repose en partie sur le développement d’un "management de l’entre".

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip