Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Veille > Mes axes de recherche > Intérité, entre, aïda > "Intérité" ?

"Intérité" ?

Quelques liens pour comprendre "l’intérité"

- "Critique de l’interculturel" Une présentation de Jacques DEMORGON (philosophe et sociologue, a publié Dynamiques interculturelles pour l’Europe (2003), L’histoire interculturelle des sociétés, 2° édition avec une postface : Une information monde (2002), L’interculturation du monde (sur le Japon et les Etats-Unis)). Il reprend dans cette conférence une partie de son livre "Critique de l’interculturel". Il explique notamment les limites de l’interculturel volontaire quand celui-ci reste enfermé dans une vision identitaire, et introduit le concept d’intérité et le changement de paradigme que cela implique dans la lecture des phénomènes interculturels.

-  "Creating a Pedagogy of the Unique through a Web of Betweenness" (Eng.)
Une communication de Margaret Farren, présentée lors de la British Educational Research Association Annual Conference, University of Glamorgan, 14-17 September 2005.
L’auteur développe deux axes principaux de sa recherche. Elle explique comment viser un "pédagogie de l’unique" (singularité de chacun) en cherchant à créer une "toile d’intérité" qui soutient chaque "apprennant unique". Elle compare cette "toile d’intérité" à la "communion" qui peut lier les membres au sein d’une tribu ou d’une religion, et les soutenir, même quand elle n’est pas manifeste.

- "Universal Processes of Cultural Change :
Reflections on the Identity Strategies of Indian and Australian Youth"
(Eng.)
Une communication de Melissa Butcher(chercheur au Research Institute for Asia and the Pacific, University of Sydney). Elle travaille particulièrement sur l’impact de la mobilité et de la culture sur les travailleurs transnationaux Australiens. Cet article, qui étudie les réponses de la jeunesse indienne à la libéralisation économique, montre les processus qui articulent les tensions entre continuité et différence et qui permettent la concialiation et l’hybridation par la création et l’utilisation de stratégies et la ré-évaluation identitaire.

- "Les filières halal, agents de "l’éthicisation" et de la sécularisation de l’Islam en Occident"
Un article de Grégoire David. Dans cette communication, on voit les différents mécanismes qui articulent charia et droit positif dans l’intégration de leurs règles contraignantes respectives. À partir de la question des conditions d’abattage, l’auteur montre comment une "double action" introduit à la légalité par la licéité dans un système normatif ou dans l’autre.

P.-S.

A suivre...

Site réalisé avec SPIP | Squelette BeeSpip